Le tir du Roy

Le « roi » de l’année précédente a préparé une carte (un blason décoré) au centre de laquelle il a installé un oiseau. Le « roi » remet son titre en jeu : celui qui réussira à toucher l’oiseau le premier sera déclaré roi de l’année. Le concours se déroule de la manière suivante : la distance de tir est de 50m. Les archers tirent une flèche par tour, dans l’ordre, avec pour commencer, le roi de l’année précédente, suivi des membres du bureau, puis des archers par ordre d’ancienneté. Le salut avant la première flèche est obligatoire. Si l’oiseau n’a pas été touché, le tir recommence dans le même ordre jusqu’à ce qu’il soit atteint.

Pour « le roitelet », la cible est à environ 30 mètres.

L’heureux archer qui est couronné roi pour la troisième fois est nommé « Empereur ». Le roi de l’année est ceint de l’écharpe rouge remise par le roi « déchut ». Le roitelet reçoit l’écharpe jaune. Les archers débutants ont parfois du mal à atteindre l’oiseau. Si le concours s’éternise, le roitelet est nommé à la meilleure flèche.